Expérience autour de l’ortie

Bonjour bonjour!

Comme dit sur mon post Instragam, voici un article autour d’une de mes dernières teintures, teinture à l’ortie.

J’avais un peu de laine mais très peu de temps pour lancer une teinture car je devais partir en weekend. Ni une ni deux me voilà dans le jardin a ramasser plus de 600 grammes d’orties bien fraîches et bien piquantes!

Après une bonne heure de cuisson (et l’odeur bien particulière de l’ortie qui a envahi l’appartement…) c’est parti pour la partie fun!

teinture laine fingering ortie naturelle végétale laine teinte main irlandenettle dyeing expérience (1)

Une fois le bain filtré et la laine plongée dedans, la couleur se diffuse très rapidement dans la fibre.

Comme j’avais envie de m’amuser un peu, j’ai prélevé un peu de teinture dans un pot dans lequel j’ai ajouté un peu de bicarbonate… Pas de grande différence à l’oeil mais vous verrez ensuite que sur la laine ça joue beaucoup!


J’ai ensuite repris la teinture de base dans laquelle j’ai ajouté de la soupe aux clous (eau + vinaigre + clous) et là le changement est instantané et bien visible!


Pendant ce temps là et un café plus tard, la teinture a eu terminé de cuire et je la laisse refroidir un peu avant de vérifier la couleur.

teinture laine fingering ortie naturelle végétale laine teinte main irlandenettle dyeing expérience (5)

Satisfaite bien que je trouve que la couleur manque un peu de pep’s! Pas grave j’ajoute un peu de bicarbonate au bain car je sais que cela va donner le pep’s manquant à la couleur.


Voilà exactement le genre de couleur que je souhaitais. Mais malheureusement des tâches sombres sont apparues par endroit. C’est pour cela que j’ajoute de la soupe aux clous dans mon bain afin de foncer la laine en espérant que cela suffira à cacher les tâches.


Mission réussie, les tâches se confondent dans la nouvelle couleur et en plus de ça j’adore la couleur finale! Bien que je n’ai pas laisser la laine très longtemps dans le bain teinture + soupe aux clous cela à suffis a « rêchire » la laine.

teinture laine fingering ortie naturelle végétale laine teinte main irlandenettle dyeing expérience (2) ajout fer soupe aux clous

C’est vraiment pour tout cela que j’adore la teinture végétale. Avoir une couleur de base puis ensuite jouer avec les additifs afin de la changer. Passer d’un vert pâle à un beau kaki! Et ne jamais être certaine du résultat final!

Je vous laisse là pour aujourd’hui car j’ai des marmites à surveiller!

A bientôt 🙂

Publicités