Départ pour l’Irlande: Round 2

Et voilà après presque 3 mois, le billet retour Irlande est pris, rendez vous le 8 février à Cherbourg pour rejoindre mon île d’Emeraude.

Alors même si j’ai apprécié mes vacances passées entre ma ville natale, la Grèce et Amsterdam, je trépigne d’impatience de retourner dans « ma » maison qui fait peur, au milieu de nul part. Je dis « ma » maison car ce n’est pas vraiment la mienne. Je la loue via mon boulot, elle est froide, impersonnelle avec son salon peint en bleu ciel et avec un dessin de tête de loup et un d’aigle. Je ne l’aime pas car en plus elle est humide, elle pue (mais genre vraiment). Mais c’est actuellement ce qui se rapproche le plus de mon chez moi. Et pour ça je l’aime. Et aussi pour la grande cuisine. Et le jardin qui est super agréable. Quand il ne pleut pas.

fleurs-jaune-irlande-ballyvaughan

Depuis que j’ai mon billet, j’imagine déjà ce que je ferai en premier une fois sur place. Surement jeter mes affaires dans ma chambre puis foncer à Galway. Ma chère Galway qui me manque tant. Marcher à travers les rues, le nez au vent. Traverser le pont juste pour le plaisir de le traverser. Puis le retraverser pour me diriger vers Spanish Arch et le Museum. M’asseoir un peu là, le long de la fin du Corrib. Pas longtemps car je sais d’avance qu’il y aura du vent et qu’il fera froid. Mais c’est joli alors tant pis. Puis pour me réchauffer, j’irai au pub pour une Smithwicks.

 

maison-bleue-blue-house-westport

Ne vous méprenez pas, ceci n’est pas ma maison! 🙂

Mais avant tout ça, il faut bien que je prépare mes affaires. Outre les basiques maintenant je sais qu’il me manquera 2/3 trucs une fois là bas. Et que je ne les trouverais pas! Des choses tellement naturelles ici!
*Du lait qui se garde plus de 2 jours. Ba oui là ba il n’y à que du lait frais. Impossible d’avoir un stock!!
*Des tampons avec applicateurs. Pas ceux qui font 3m de long non les autres qui tiennent dans le creux de la main. Ba dans ma campagne c’est pas si commun.
*Des Napolitains ou même tout autre gâteaux un peu moelleux.
*Du Comté. J’ai prévu d’en acheter avant de partir. Des tonnes!
*Un surement un tas de choses que je n’ai pas en tête.

moutons-route-connemara-sheep-on-road

Mais je vais aussi retrouver:
*Les cafés à emporter partout. PARTOUT
*Les distributeurs d’argent au fond du magasin
*Les tacos fries
*Mais surtout l’ambiance des pubs. Cette chaleur moite qui sent l’alcool et qui t’entoure quand tu pousse la porte. Que ce soit le pub cosy avec la musique tradi ou le pub club où la musique t’empêche de communiquer avec quiconque. Que ce soit le pub tranquillou où tu sirotes ta pinte ou celui ultra busy où tu ne peux pas avancer sans te frotter à tout le monde/ renverser ta pinte sur tout le monde/ te faire arroser de bière par tout le monde (rayer la mention inutile)
old-woman-and-dogs-ballyvaughan

 

 

ballyvaughan-boat-sunrise

Publicités

6 réflexions sur “Départ pour l’Irlande: Round 2

  1. Ahah je te comprends pour ces choses qui nous manquent là bas ! J’aurai rajouté le pain (une boulangerie en général) et voire même la nourriture tout court ! Ok, leur irish breakfast sont divins, une glace chez Gino’s est toujours apprécié… Mais pour une fan des vegetables comme moi, ça a été dur ! xD
    Bon retour par chez toi !

    Bisous!

    J'aime

  2. Je suis un peu triste que tu repartes mais tellement heureuse a la fois …. Je sais que la bas tu te sens vraiment bien et c’est le plus important ! Et je dois dire que tu donnes vraiment envie d’y aller avec tes beaux articles ! Gros bisous ma tofie ❤

    J'aime

Un mot doux?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s