Turquie Partie II: Cappodoce

Bonjour bonjour! Me revoici avec mes histoires venues tout droit de Turquie.

Après nos quelques jours à Istanbul, on a pris un vol interne jusqu’à Nevsehir puis un taxi jusqu’à Göreme. Rien que sur le chemin, tu comprends que tu vas en prendre les mirettes durant ton petit séjour sur Göreme! Et ça n’a pas loupé! On a attaqué fort par le musée en pleine air qui regroupe plusieurs églises rupestres. Et Oh mon Dieu comme c’est beau! Imaginer que des gens on vécu ici il y a des millier d’années…

 Image

Image

Image

Image

Image

Image

Oui s’était magnifique. On regrette malgré tout la bêtise des gens. Pourquoi mais pourquoi graver ton prénom sur un site qui à des milliers d’années, qui est encore là malgré divers batailles et tremblements de terre? Pourquoi?!

Le lendemain, nous sommes allé au village de Cavusin afin de visiter une église classé par l’UNESCO ainsi que l’ancien village. 3km à pieds facilement réalisable. Sac à dos, baskets et c’est parti. Histoire qu’on est des histoires drôles à raconter en rentrant, la météo s’est gâtée. Pas seulement un peu de pluie ou de vent. Non une véritable tempête de sable! Au moins on a eu un le droit à un peeling en profondeur! En elle même je n’ai pas trouvé que l’église valait vraiment le détour. Par contre les terres autour…

Image

Image

Image

Dites moi comment la nature peut faire ça?? Pourquoi? Comment? Quand on se tient debout à côté, on se sent tout petit. C’est d’ailleurs à Cavusin qu’on a fait notre plus belle rencontre! Alors qu’on venait d’affronter notre premier tempête de sable, qu’on crapahutait depuis à peu près 2h dans les roches, on voit une petite pancarte « Café » et décide de s’y arrêter. Une dame d’une soixante d’années nous accueille et nous installe dans une pièce à l’abri du vent… dans son salon personnel! On commande deux thés on se retrouve envahi de gâteaux maison en tout genre. Elle nous raconte sa vie, qu’il s’agit d’une vrai maison troglo qui appartenait à son grand père… Vient le moment de partir et de payer mais on croit rêver lorsqu’elle nous demande seulement 2 livres turc!!!! On insiste pour lui donner plus ce qui nous semble normale et on se retrouve couvert de merci, de collier, porte clé et délicieux gâteaux. Embrassade, mille merci, on rentre à Göreme sous la pluie mais content et ému de notre rencontre.

A bientôt! 🙂

Publicités

3 réflexions sur “Turquie Partie II: Cappodoce

Un mot doux?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s