Saleccia: jour 2

Après un réveil ultra matinal, de la marche, du train et rer puis de l’avion, de la voiture, une navette maritime et enfin un 4*4 digne d’un safari africain, me voici à Saleccia.

Niveau décor, y’a pas à dire, ça en jette un max! Petite plage perdue mais pas mal fréquentée. Eau turquoise et sable blanc entouré par le maquis et la montagne. Des odeurs de pin, myrthier et je ne sais quoi… Bref j’adore.

Une fois des étoiles plein les yeux grâce à la beauté du lieu, je redescend vite sur terre quand j’arrive au resto. Je comprends vite que c’est pas mon genre de restauration. Passer du semi-gastro au snack, ça fait ultra mal. Mais bon, le chèque que j’envoie à mon proprio tout les mois me ramène un peu plus à la réalité. Pas le choix, faut rester. Puis je me dis que c’est l’histoire d’une vingtaine de jours!

Après un rapide tour du resto, le patron m’emmène dans mes ‘appartements’. Que dis-je, à ma tente! Oui pendant 20 jours je vais vivre dans une tente. Mais une belle tente. Y’a de la place. Elle est prévue pour 4 personnes et je suis toute seule! Je me paye le luxe d’avoir une pièce dressing! Pas le temps de chipoter, j’attaque ce soir. Il y a une soirée.

Retour de plage, je prends vite fait une douche avant le travail. Pour sur que je n’ai pas mis trop de temps puisqu’il n’y avait pas d’eau chaude! Pour ce qui est du service, j’ai surtout galéré à ne pas tomber! Des petites marches partout dans un espace mal éclairé, ca ne pardonne pas! Que dire quand je me suis auto-accrochée dans un filet. Près d’une marche… Pour ce qui est du service, c’est la rigolade après Favone!

00h30, c’est fini pour moi. Enfin pas tout à fait puisque la soirée dure très tard au resto et que c’est bien connu, une tente, c’est assez mal isolée. Que ce soit phonique ou thermique. Quelques heures après m’être endormie, c’est le froid qui me réveil. Puis un objet non identifié qui tombe sur ma tente. Et surtout, surtout, les espèces de grillon qui m’empêche de me rendormir!

Bref, au réveil à 9h, j’étais presque fraîche. Une bonne douche va me faire du bien que je me suis dis. Tu parles. Les clés de la douche perso étaient introuvables… Obligée d’attendre ma coupure à midi pour me laver… à l’eau toujours froide! Au moins c’est bon pour les cheveux et la circulation sanguine!

Publicités

Un mot doux?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s