Retour case départ

Il y a peu de temps, je vous parlais de mon responsable un peu (beaucoup) dingue. Malheureusement, sa folie n’a faite qu’empirée. Après nous avoir renvoyées, ma collègue et moi, en plein service du midi, une grosse dispute à eu lieu avec mon patron à mon retour de coupure. Oui, figurez vous que, Monsieur, a prétendu nous avoir renvoyé car nous étions fatiguées et puisqu’il est tellement généreux, il a fait tout notre travail. Bien entendu hors de question d’aller le remercier alors que 2h plus tôt, il nous a congédiées avec un magnifique « si vous n’êtes pas contentes prenez vos affaires et cassez vous! »

Après avoir retournée la situation dans tout les sens une bonne partie de la nuit, on a pris la décision de partir. Hier matin donc, on a pris notre courage à deux mains pour trouver le dit responsable et lui faire par de notre décision. Cris, insultes, bref la joie. Arrive le tour de la patronne qui crie à son tour, pleure, t’insulte aussi… Autant dire qu’on redoutait l’arrivé du patron.

Pendant que je nettoyais tranquillement mes couverts, on me tends le téléphone. Persuadée que c’est mon patron, je n’en mène pas large, je vous assure. Mais non!! SURPRISE!!! Le Corse à l’autre bout du fil… Le Corse qui tente tant bien que mal de me convaincre de rester, qui essaie de me résonner. Dur de ne pas pleurer parce que c’est bien la seule personne qu’il m’embête de décevoir…

Comme mon patron ne veut pas nous laisser partir, on s’organise en mode RamboCorse avec la collègue. Ménage, faire les valises, vider l’appartement discrètement alors que le responsable dingue habite à côté, taxi à 3h30 pour que personne ne nous voit partir et ne nous retienne…

Voilà, depuis ce matin 4h on se sent revivre même si on stress de croiser quelqu’un qui connaîtrait notre patron. On s’organise comme on peut. Les billets d’avion retour sont pris pour jeudi. Le plus dur maintenant, trouvé 3 nuits sur Porto Vecchio qui ne nous coûterait pas un bras et un rein chacune. En attendant on se repose. Chose qu’on avait oublié de faire depuis 3 mois…Image

Publicités

2 réflexions sur “Retour case départ

    • Et oui. Un mois que ça a commencé. Le travail 7j:7 c’est déjà assez dur pour ce faire parler mal à longueur de journée!
      J’ai surtout peur de me retrouver avec un trou dans mon CV. Comme on est parti à l’arrache, je n’ai pas non plus mon attestation employeur pour Pôle Emploi. Ne parlons pas du dernier salaire… 😦

      J'aime

Un mot doux?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s