Rien de nouveau en Corse

Enfin presque!!

Enfin arrivée dans mon petit paradis saisonnier. Même si je ne suis pas à plaindre « petit paradis saisonnier » faut le dire vite. Très vite. 

Pour commencer les vols pour arriver ici furent affreux, désagréables, tout ce que vous voudrez mais ce ils furent très certainement les pires vols que j’ai eu à prendre jusqu’ici!!! Attente d’une heure à Orly pour absolument rien. Donc retard puis turbulences que j’ai cru que j’allais mourir avant de toucher le sol corse. Bref vive l’avion!!

Puis faut croire qu’ici ils ont eu un temps aussi pourri que le notre en Bourgogne. Genre pluie, pluie et encore pluie. La mer à carrément formée une « dune » de sable devant le resto. Elle est tellement haute que pour le moment on est très loin de pouvoir mettre nos deux rangés de transats. D’ailleurs on en est pas encore là puisque pendant l’hiver les proprios a entamé des travaux de dingue (c’est encore plus joli que l’an dernier!!) (promis photos quand c’est terminé) mais à cause de cette charmante pluie, les travaux ont pris un peu de retard. Donc pour le moment on s’occupe comme on peut. Difficile puisqu’il manque quand même le toit au niveau du resto…

Quand je suis partie l’an dernier, j’avais laissé un appart’ tout beau tout propre qui sentait bon la javel. Je l’ai retrouvé tout crade tout moche qui sent bon l’humidité. Humidité que je peine (le mot est faible) à faire partir puisqu’il fait encore plus humide dehors… Et pompon sur la Garonne, il doit y avoir un magnifique trou dans le toit puisque le plafond d’une des chambres goutte à mort…. En plus la serrure de la porte d’entrée est encore plus cassé que l’an dernier et je ne peux donc plus fermer à clé la nuit. Idéal sachant que pour le moment je suis seule de mon côté. Au moins la poignée de ne me reste plus dans les mains quand je ferme!! 🙂

De son côté, le beau Corse de mon cœur (mon Dieu oublié qu’il est si charmant!!!) s’amuse déjà avec mes nerfs. J’ai bien essayer de l’ignorer un peu mais sans grand succès puisque je suis totalement faible devant lui. 

Mais bonne nouvelle. Je me suis fais un nouveau pote dès mon arrivé! Un pote à quatre pattes. Le pseudo veilleur de nuit avait un petit chien trop mignon l’an dernier. Il l’a laissé attacher au bout d’une chaîne qui fait le poids du chien pendant tout l’hiver sous la pluie, au vent (ne pas oublier qu’on est en bord de mer. Imagine le vent…) en le nourrissant quand il y pensait. Résultat, le chien est devenu ultra agressif en mordant les gens qui l’approchait. Il s’est donc pris quelques bonnes trempes!!! Du coup je m’occupe de ce pauvre petit chien comme je peux pour le moment. En le nourrissant à coup de cuisses de dinde et frappe (bugne corse) en attendant de pouvoir lui acheter des croquettes. On lui a changer sa chaîne d’une tonne contre une beaucoup moins lourde et un collier de fortune. Du coup il me suit à la trace et ce roule sur le dos pour avoir des caresses  Voilà je l’aime d’amour ce petit chien et je pense qu’il va rentrer sur le continent avec moi. D’ailleurs si vous avez des idées des noms autres que Médor et Le Chien…

Mais bon à côté de ces quelques points négatifs, j’ai retrouvé mes collègues adorés, mes dingues de patrons, le Corse (ai je déjà précisé que le Corse n’est autre que le frère de mon patron. Et mon second patron…), la mer trop belle. Bref que du bonheur!!!

See you soon.

 

Image

Publicités

6 réflexions sur “Rien de nouveau en Corse

  1. Super ces petites nouvelles 🙂 Bon, l’arrivée et le début ont été assez sports visiblement mais l’essentiel c’est que tout aille bien maintenant !! Je sens que tu vas avoir plein de trucs sympas à nous raconter dans les mois qui viennent… 😉 Bisous !

    J'aime

  2. Incroyable ce billet! On pourrait en faire un film! Hâte de connaître la suite 🙂 en te souhaitant que du bonheur! Merci pour ces nouvelles.

    J'aime

Un mot doux?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s